Hyblab datajournalisme
Spécial élection présidentielle
La galaxie des parrains des candidats

hyblab datajournalisme special présidentielle

Organisé par OuestMediaLab, avec les étudiants de Polytech et de l’Ecole de Design de Nantes, le Hyblab, cette année, avait logiquement pour thème l’élection présidentielle. Associés chacun à un média, sept projets ont été présentés lundi 27 mars dernier. And the winner is… celui de Ouest-France, qui a souhaité cartographier les parrains des onze candidats.

Que se cache-t-il derrière ce mot collectif « les parrainages » ? Ou plutôt qui se cache derrière ? Et finalement qui sont ces parrains ? Allons donc assouvir notre curiosité…
Saviez-vous que Marine Le Pen a reçu le parrainage d’un seul maire de gauche tandis que Jean-Luc Mélenchon a réussi à convaincre une petite dizaine de maires de droite. Côté ville et côté campagne, Emmanuel Macron réunit 72 % de maires dits ruraux, tandis que Benoît Hamon en a convaincu 59 %. Il est d’ailleurs le champion toutes catégories des élus des villes avec 38 %, tandis que François Fillon en rassemble 30 %.

Que ce soit par type de mandats, par sexe, par couleur politique, on peut radiographier avec précision les parrains. Il est même possible de croiser le parrainage d’un maire avec le taux de chômage dans sa commune. Quant à l’âge, c’est aussi un critère. Qui est le champion des maires jeunes (30-44 ans) ? et des maires plus âgés (60-74 ans) ? Dans l’ordre, Marine Le Pen est la seule à passer la barre des 5 % de ses parrains dans cette tranche (8 %), tandis que Jean Lassalle a convaincu 55 % de plus de 60 ans. De là à en conclure que nos élus ne sont pas de la première jeunesse !

Dis-moi qui sont tes parrains…

Cet exercice mené par un groupe d’étudiants de Polytech et de l’Ecole de Design est riche d’enseignements. Outre les parrainages, d’autres groupes avaient choisi de travailler sur le recrutement d’assesseurs et de scrutateurs pour les jours de scrutin (mention spéciale Citoyennne du jury/ CitizenPress), d’autres se sont lancés dans un exercice périlleux mais très réussi : comment expliquer à l’électeur américain à qui correspond pour eux François Fillon ou Benoît Hamon (mention spéciale Design du jury / Foreign Correspondent).

Le grand prix soutenu par Ouest-France est en ligne dans la rubrique Lab du quotidien. Et à le regarder, on regrette de ne pas avoir la répartition géographique des parrains. Quant à la dimension graphique, ils ont tiré le fil de la galaxie, représentant chaque candidat comme la planète centrale d’un système habité de centaines ou milliers d’étoiles. Au démarrage du projet, ils avaient pensé capitaliser sur l’idée du berger et des moutons. Ils ont bien fait de changer ! Découvrez le hyblab du lauréat.

Bravo à Antoine Floch, Benoît Carduner, Nolwenn Le Ternuec (EDNA) et à Guillaume Clochard, Jimmy Leblanc, Thomas Coquereau, Arnaud Langelier (Polytech) accompagnés par François Grégoire et Corine Monnerie (Ouest-France)

Le jury était composé de :

  • Florence Pagneux (Journaliste, présidente du Club de la Presse Nantes Atlantique)
  • Agathe Martin Belin (Directrice du Pôle Contenus à Alphacoms)
  • Julien Paris (Informaticien, expert en datavisualisation)
  • Anne Pedron-Moinard (Professeur d’histoire-géographie au lycée international Nelson Mandela)

PARTAGER CET ARTICLE

Agathe
Agathe

Nos articles similaires

Aucun commentaire

Oups, les commentaires sont fermés pour cet article.

Vous souhaitez vous faire comprendre ?

Alphacoms

Agence conseil en communication corporate basée à Nantes, Alphacoms aide les entreprises et les organisations à nourrir l’intérêt, la confiance et l’adhésion de leurs publics stratégiques, dans un objectif de développement, de performance et de pérennité.

En savoir plus sur Alphacoms >

ALPHACOMS
41 boulevard de la Prairie au Duc
44200 Nantes