Influence et digital : vers un glissement de terrain ?

8c013f21-cbbf-44ad-803b-f108f9a710f2-large

Brexit, élections présidentielles américaines, primaires de la droite… les récents grands rendez-vous avec les citoyens ont invariablement créé la surprise et pris de court les faiseurs d’opinion et commentateurs traditionnels.

Se sont-ils leurrés dans leurs propres certitudes? Gustave Le Bon, auteur de psychologie des foules mentionnait « Peu d’êtres savent voir les choses comme elles sont. Les uns aperçoivent seulement ce qu’ils veulent voir, les autres ce qu’on leur fait voir ».

Sondeurs, médias, experts, personnalités… les influenceurs de nos démocraties voient bousculées leurs capacités à analyser, à prévoir et à compter dans le jeu final des citoyens.

Les peuples sont-ils en train de réaliser, avec plaisir et/ou effroi, qu’en démocratie, ce sont bien eux qui ont les dernières cartes en main ?

Leur opinion est-elle devenue volatile ou emprunte-elle de nouveaux chemins, moins balisés, moins lisibles mais pourtant redoutablement efficaces ?

Le digital a secoué le terrain de l’influence. D’une part, en offrant en quelques clics la possibilité à chacun de prendre la parole, d’être suivi, d’être repris, il nous a conféré à tous un pouvoir inédit. Nous devenons potentiellement producteurs de contenus et d’opinion, donc d’influence.

D’autre part, nos sources d’information se complexifient et se téléscopent : articles de presse agrémentés de leurs flots de commentaires quelquefois éclairés, tweets, vidéos, infos sélectionnées pour et malgré nous à partir de nos préférences et notre profil marketing,  posts d’amis qui nous font la joie de partager des opinions intimes parfois insoupçonnées, vrais et faux articles sur Facebook qui, à défaut d’endosser la responsabilité éditoriale d’un média, devient un hub d’infos et de rumeurs en tous genres, etc.

Dans ce magma informationnel, notre opinion fait sa route.

Et pour vous, entreprise, qu’en est-il ?

Ce que vous dites compte, ce que l’on dit de vous aussi. Collaborateurs, consommateurs, internautes, médias, environnement… peuvent faire évoluer votre image corporate, la réputation de vos produits, votre marque employeur, votre business… Aujourd’hui, tout est lié. Vous n’êtes plus l’unique émetteur et devez apprendre à connaître et travailler avec un nouvel écosystème complexe.

Avec humilité et clairvoyance, il faut accepter de ne plus tout maîtriser, être plus enclin à s’ouvrir sur ses faiblesses et marges de progrès, c’est cela aussi la responsabilité et c’est ce qui crée la confiance.
Sur les réseaux sociaux, 3 % des influenceurs digitaux génèrent 90 % de l’impact*. Les identifier, engager le dialogue, animer et nourrir la relation est exigeant. Etre accompagné permet de gagner en efficacité et en cohérence. En ces temps de fact checking et d’une certaine défiance générale, votre probité sera toujours challengée. Plus que jamais, vos contenus doivent être pertinents, créatifs et fiables. Avec une tactique solide, en vous appuyant sur des leviers d’influence alliés, de nouveaux terrains s’ouvrent à vous. De véritables opportunités à explorer.

Marion Andro
Directrice associée, Alphacoms

*Etude Traackr

Marion Andro,

PARTAGER CET ARTICLE

Marion
Marion Andro

Nos articles similaires

Aucun commentaire

Oups, les commentaires sont fermés pour cet article.

Vous souhaitez vous faire comprendre ?

Alphacoms

Agence conseil en communication corporate basée à Nantes, Alphacoms aide les entreprises et les organisations à nourrir l’intérêt, la confiance et l’adhésion de leurs publics stratégiques, dans un objectif de développement, de performance et de pérennité.

En savoir plus sur Alphacoms >

ALPHACOMS
34 bis rue Alfred Riom
BP 18580
44188 Nantes Cedex